Dakar 2020 : Le CIMP ambitionne de faire de Dakar la capitale de l’immobilier
L'immobilier
Publié le 21 mai 2020 à 12 h 40 min

En perspective de leur évènement  « Dakar 2020 », le club Immobilier Marseille Provence (Cimp), a fait face à la presse pour dévoiler ses ambitions sur le programme qu’il compte organiser du 5 au 7 février 2020.
Selon Fabrice Alimi, président du club immobilier, le Cimp regroupe une centaine de professionnels issus des différents métiers de l’immobilier, liés à l’acte de bâtir à savoir : architectes, avocats, banquiers, bureaux d’études, commercialisateurs, constructeurs, développeurs, gestionnaires de biens…
« Le Cimp est un acteur engagé dans son territoire, il anime une vingtaine d’actions par an. Persuadés que l’avenir de la région se joue aussi en Afrique, avec des associations comme Africalink,  nous pensons que nous devons établir une nouvelle relation avec ce continent basé sur la réciprocité économique. Au club nous  nous sommes  déplacés à de multiples reprises en Afrique Sub-Saharienne et nous sommes revenus avec la conviction que l’Afrique c’est maintenant », explique  Fabrice Alimi.
Le club immobilier, indique-t-il, vient au Sénégal pour partager mais aussi, dire comment on peut arriver à construire des villes pendant des dizaines d’années.

« A partir de là, il y a une vraie réflexion et de vraies échanges qu’on doit mener. Et c’est ce que fait le club immobilier. Nous faisons ce voyage pour amener plus de cent  personnalités françaises qui sont dans plusieurs filières différentes. Et on a la conviction qu’on a des choses à s’apprendre les uns et les autres. Les entreprises sénégalaises, au même titre que les entreprises françaises ont des choses à s’apporter », dit-il. .
S’agissant de leur projet immobilier au Sénégal, il rassure : « On ne viendra pas avec des bateaux où il y a des matériaux, de la nourriture et des ouvriers, mais on va utiliser les ressources locales. Ce qui veut dire qu’on va prendre la main d’œuvre sénégalaise, afin de faire bouger l’économie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *