Pourquoi passer par une agence immobilière pour acheter un bien immobilier ?

Conseil
Publié le 24 mai 2020 à 13 h 39 min

Au Sénégal, tout le monde est vendeur de tout ! C’est une règle générale. Le
professionnalisme n’est pas forcément de mise.

Les obligations de l’agent immobilier :
Le propriétaire qui souhaite vendre son bien doit pouvoir fournir l’acte de propriété à son nom, avec une preuve de son appartenance datant de moins de trois mois.
Le propriétaire va ensuite signer un mandat de vente à l’agent, qu’il soit exclusif ou non.Une fois ces règles respectées, l’agent immobilier sera en mesure de lui chercher un acquéreur.
L’acquéreur qui veut acheter passera par l’agent immobilier. Ce dernier pourra ainsi luigarantir que le bien qu’il visite appartienne réellement au propriétaire, représenté par l’agence.

L’accompagnement de l’agent immobilier :
Lorsque le client se porte acquéreur, l’agent immobilier va l’accompagner chez le Notaire chez qui il signera soit, dans un premier temps, une promesse de vente, soit un acte de vente.


Pour ce faire, l’agent immobilier sera en mesure d’indiquer, tant au vendeur qu’au notaire, le nom de son client, son adresse, sa profession et, éventuellement, d’où proviennent les fonds.

D’un autre côté, le Notaire sera tenu de faire des investigations pour s’assurer que la vente peut être exécutée dans les conditions juridiques exigées au Sénégal. L’agent immobilier étant, généralement mandaté par le vendeur, c’est ce dernier qui lui devra une commission de vente, définie à l’avance dans le mandat.


Le notaire pourra la lui payer, lorsqu’il aura reçu le montant de la vente. Si la vente se fait hors vue notaire, le vendeur sera tenu de payer directement la commission à l’agent.

Les garanties de l’agent immobilier :
L’agent immobilier est l’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur. Il est celui qui fera tout son possible pour résoudre les divers soucis administratifs ou les lenteurs occasionnées dans le dossier, jusqu’à ce que la vente soit enfin clôturée.

L’agent immobilier a pignon sur rue et une réputation à défendre. Il ne peut se permettre des irrégularités, sans que ces dernières ne soient sanctionnées, contrairement aux nombreux « intermédiaires » qui, très souvent, disparaissent si l’affaire tourne mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *